Actualités

Darragh Kenny s’empare du Grand Prix Rolex de 500 000 euros présenté par Audi

« J’avais un objectif pour mon cheval cette semaine, et c’était ce Grand Prix », a déclaré Darragh Kenny après avoir remporté le Grand Prix Rolex de 500 000 euros présenté par Audi.

La stratégie minutieuse de Darragh Kenny porté ses fruits aujourd’hui. Après avoir choisi de ne pas revenir pour le deuxième tour dans la grande épreuve de vendredi, il a préservé Balou du Reverton (Cornet Obolensky x Continue) pour le Grand Prix de dimanche – tout s’est déroulé selon le plan du cavalier irlandais. Dernier d’un barrage de six chevaux, il a arraché la victoire aux championnes du monde en titre Simone Blum et DSP Alice (Askari x Landrebell) par 0,48 seconde.

« J’ai eu de très bons classements dans les « Grand Prix Rolex », mais je n’en ai jamais gagné un. Il était donc très important pour moi de remporter aujourd’hui. J’ai été quatrième à Aix-la-Chapelle et à Rome, ainsi que troisième à Genève », a déclaré celui qui a également été deuxième du Grand Prix Rolex présenté par Audi de Knokke l’année dernière. « Je me suis rapproché, mais pas assez ! »

Ce n’était pas une tâche facile pour Kenny et les 46 autres cavaliers du Grand Prix Rolex présenté par Audi aujourd’hui. Le chef de piste italien Uliano Vezzani avait construit l’un de ses parcours de référence, et à la fin, seuls six couples ont réussi à obtenir leur qualification pour accéder au barrage. « Nous avons les meilleurs cavaliers du monde ici, c’est un concours incroyable – pour moi, l’un des meilleurs événements de l’année – donc je savais que ça allait être difficile », a déclaré Nicola Philippaerts – meilleur Belge de l’épreuve et une cinquième place – à propos du parcours exigeant de Vezzani après le Grand Prix.

Deuxième au barrage, c’est l’Allemande Simone Blum et sa charmante DSP Alice qui ont donné le rythme avec un tour rapide comme l’éclair en 42,65 secondes. Ni l’Américaine Margie Goldstein-Engle, vétéran de l’épreuve à 61 ans, ni le jeune héro local Nicola Philippaerts n’ont pu la rattraper– malgré les bonnes tentatives des cavaliers suivants sur la piste. L’Irlandais Bertram Allen a tout donné avec Harley vd Bisschop (Dulf van den Bisschop x Coronado), il s’est envolé sur l’avant-dernier droit avant de donner de la vitesse jusqu’au dernier sans malheureusement atteindre le temps de Blum. Il n’en restait plus qu’un à partir, Kenny est entré en piste avec détermination avec son impressionnant Balou du Reventon, ne laissant aucun doute sur le fait qu’il était là pour gagner. Encouragé et sifflé par la foule de Knokke, qui s’était réunie en grand nombre pour profiter du soleil de juin, Kenny continua à courir après le temps – et en franchissant la ligne d’arrivée, il pouvait frapper ses mains en l’air : Le temps indiquait 42,17 secondes, c’était une victoire !

« Mon cheval a sauté de façon fantastique », a déclaré Kenny après le Grand Prix. « Je voulais vraiment profiter de cette semaine pour tester un peu avant les championnats d’Europe, et le faire sauter trois jours ici. Il a fait un parcours incroyable aujourd’hui, et a répondu à tous les problèmes que je lui ai posés ».

Deuxième l’année dernière et gagnant aujourd’hui, il n’est pas surprenant que Knokke Hippique soit l’un des lieux préférés de Kenny. « C’est l’une des meilleures compétitions en Europe, absolument géniale et l’organisation est fantastique ! » a déclaré Kenny, qui a également été récompensé en tant que premier cavalier du CSI5* avec la mise à disposition d’un STX 2 Horses pendant un an.
Bien qu’elle ait été battue, Simone Blum était loin d’être déçue. « Je suis très heureuse avec Alice, elle a bien sauté aujourd’hui ! Il fallait que je sois rapide, je savais que Bertram et Darragh allaient me poursuivre. Alice a sauté tous les obstacles des Grand Prix sans faute cette année et s’est classée première et deuxième – c’est incroyable », a déclaré Mme Blum à propos de son cheval unique. « Alice s’est battue pour moi comme toujours, je suis si fière d’avoir cette jument », a-t-elle ajouté.

Bertram Allen, un autre cavalier heureux d’être sur le podium, même s’il n’était pas au sommet. « Évidemment, je savais que je devais être très, très rapide pour essayer de battre mes concurrents, alors j’ai dû prendre un peu de risque. Mon cheval a très bien répondu aux difficultés posées, je suis donc absolument ravi d’être même troisième aujourd’hui ! »

Après quatre jours de sport incroyable à tous les niveaux, des cinq étoiles aux jeunes chevaux, l’ordanisateur de l’événement, Stephan Conter, était tout sourire. « Merci à nos incroyables sponsors et partenaires, Rolex, Audi et bien sûr Ghelamco et Knokke Heist. Je suis également si fier de mon équipe pour le travail qu’elle fait, je ne sais pas si elle aura encore besoin de moi l’année prochaine – elle fait un travail surprenant ! a déclaré M. Conter.
Dans ses plans pour 2020 pour le Knokke Hippique, Conter a révélé que tout le monde va se régaler. « Ce sera quelque chose d’exceptionnel », a-t-il déclaré. 

Cliquez ici pour les résultats complets.

By using this website, you acknowledge that Stephex is allowed to use cookies to identify you, the device you are using and to improve the functioning and the ease of use of this website. For more information, please review our Politique de Confidentialité.